LIGC 2006 (Cerisy-la-Salle)

"Logique & Interaction : Géométrie de la cognition"

Logique, Sciences, Philosophie
Ecole Thématique du CNRS

Centre Culturel International de Cerisy
Cerisy-la-Salle
19-26 septembre 2006


"Les nouvelles approches logiques de la dynamique et de l’interaction calculatoire et communicationnelle au carrefour des sciences et des théories de la connaissance et de la cognition."
Regards croisés de scientifiques et philosophes.

Objectifs

Enjeux scientifiques

Les transformations récentes et profondes de la Logique mathématique dans le contexte de son dialogue avec l’informatique fondamentale ont nourri depuis quelques années une réflexion originale – scientifique et philosophique – autour de la notion d’interaction (communicationnelle et calculatoire) et de sa valeur unificatrice au plan épistémologique.

Ces développements ont notamment pris source dans les travaux du groupe Logique et Interaction – vers une Géométrie du Cognitif (LIGC), qui rassemble depuis cinq années un nombre désormais important de scientifiques et de philosophes dans une réflexion interdisciplinaire commune autour de ce qu’on pourrait appeler l’interactionisme logique.

Ce courant est né de la rencontre – devenue proprement fusionnelle – de la logique mathématique et de l’informatique fondamentale (on pense notamment à l’axe de recherche d’une ACI comme Géométrie du Calcul, GEOCAL).

Il s’est ensuite propagé à diverses convergences disciplinaires en cours de réalisation instaurant un dialogue entre d’autres disciplines (physique, biologie) et ces théories logiques du calcul : calcul quantique, bio-calcul.

Il s’est enfin élevé à des questions plus générales sur les processus logico-calculatoires présents dans la nature aux niveaux physique, biologique et cognitif et leurs limites : physique de l’interaction et théorie de l’information, biologie génétique, biologie du développement, neuro-sciences, théories de la cognition (on songe ici à l’axe de recherche d’équipes comme Complexité et Information Morphologique (ENS) ou le CREA (Polytechnique)).

Les objectifs

L’objectif le plus immédiat de l’école est de promouvoir et diffuser ces recherches hors du cercle étroit des spécialistes déjà impliqués, à destination des enseignants-chercheurs-doctorants philosophes ou scientifiques relevant des diverses disciplines scientifiques concernées.

Au delà , l’école vise à expliciter la dimension unificatrice du paradigme émergent, et à donner à une communauté large de chercheurs et de doctorants en philosophie et dans les diverses disciplines concernées, les moyens de connaà®tre ces nouveaux ponts (de ces théories logiques de l’interaction vers la physique, vers la biologie, vers les théories de la rationalité et de la cognition) que la notion d’interaction communicationnelle et calculatoire permet de dresser.

En raison de la difficulté inhérente au dialogue entre scientifiques et philosophes et plus généralement entre professionnels relevant de champs disciplinaires distincts (sciences diverses, philosophie), le format d’une Ecole thématique s’est imposé comme le plus pertinent. Organisée autour d’un thème disciplinaire spécifique, chaque journée équilibrera scientifiques et philosophes spécialistes du thème (les connaissances de l’auditoire pré-requises étant à chaque fois supposées modestes). Ce format permet à la fois :
- de proposer aux philosophes et scientifiques impliqués dans cette tentative interdisciplinaire de refondation théorique et philosophique, des ateliers d’initiation et de présentation synthétique et intensive des avancées récentes dans les champs disciplinaires concernés et du rà´le médiateur qu’y jouent les notions d’interaction et de calcul ;
- d’offrir aux scientifiques ouverts à ces débats, une introduction à certains courants majeurs de la philosophie contemporaine des sciences utile pour ces questions.

Comité scientifique

- Michèle ABRUSCI est Professeur (“Professore ordinario†) au Département de Philosophie de l’Université Rome 3. Il est responsable du “Groupe romain de logique linéaire†et directeur du département « Théorie de la communication  » à l’Université de Rome 3. Il est spécialiste d’Histoire et Philosophe de la logique et d’Epistémologie.

- Jean-Yves GIRARD est Directeur de Recherches au CNRS (DRCE). Ancien directeur de l’Equipe Logique de la programmation à l’Institut de mathématiques de Luminy, il est titulaire de la médaille d’argent du CNRS et correspondant de l’Académie des sciences (sciences mécaniques et informatiques). Il est spécialiste de Logique mathématique et fondements de l’informatique.

- Jean-Baptiste JOINET est Maà®tre de conférences. En poste à l’UFR de Philosophie de l’Université Paris 1 (o๠il donne des enseignements de logique dans le cadre du Master « Logique, Philosophie, Histoire et Sociologie des Sciences), il est par ailleurs membre permanent de l’Equipe Preuves-Programmes-Systèmes (UMR 7126 CNRS-Université Paris 7) et chargé de cours dans la seconde année du Master spécialité Logique mathématique et fondements de l’informatique de l’Université Paris 7. Il est spécialiste de Logique mathématique et fondements de l’informatique et de Philosophie de la logique et de l’informatique. ll est membre du Collectif Histoire et Philosophie des Sciences (CHPS) de l’ENS.

- Pierre LIVET est Professeur des Universités, en poste au département de Philosophie de l’Université d’Aix-en-provence. Il est responsable de l’Equipe d’épistémologie des sciences cognitives au CEPERC - UMR 6059 (CNRS-Université de Provence). Il est entre autres spécialiste d’Epistémologie et de Philosophie de la cognition.

- Giuseppe LONGO est Directeur de recherches au CNRS (DR1). Antérieurement Professeur (“Professore ordinario†) à l’Université de Pise (Italie), il est en poste au Département d’informatique de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, o๠il fut directeur de l’équipe Langages, Types et Logique. Il y dirige actuellement l’équipe Complexité et Information morphologique. Il est par ailleurs membre associé du Centre de Recherches en Epistémologie Appliquée (CREA, Ecole polytechnique) et membre co-fondateur du Centre d’Etudes des systèmes complexes et de la cognition (Unité inter-départements de l’ENS). Il est enfin membre du Collectif Histoire et Philosophie des Sciences (CHPS) de l’ENS. Ses spécialités sont l’informatique fondamentale, la théorie de la complexité et les théories de la cognition.

Programme des exposés

19 septembre 2006 : arrivée des participants vers 19 H.

20 septembre : journée “Logique, mathématique, informatique†.

09h30-10h00 Ouverture.
10h00-12h00 Exposé thématique : “ Logique : de la syllogistique à l’iconoclasme †(Jean-Yves Girard)
12h00-12h30 Questions et discussion
Déjeuner.
14h30-16h00 Exposé didactique sur “Logique et interaction†(Jean-Baptiste Joinet)
16h00-16h30 Questions et discussion.
Pause.
17h30-19h Exposé didactique sur “Phénoménologie et logique†(Vincent Gérard)
19h-19h30 Questions, discussion.

21 septembre : Journée “Logique et physique“.

09h00-10h30 Exposé didactique : “Sur le formalisme (mathématique) de la mécanique quantique†(Thierry Paul)
10h30-10h45 Questions, discussion, pause.
10h45-12h15 Exposé didactique sur “Physique quantique et philosophie transcendantale†(Michel Bitbol)
12h15-12h30 Questions, discussion.
Déjeuner.
14h30-15h30 Exposé thématique “Intuitionnisme et constructivisme : le rapport mathématiques/physique selon Weyl et Poincaré†(Gabriella Crocco)
15h30-16h00 Questions, discussion.
Pause.
16h15-17h15 Exposé thématique. “Sur la forme logique des théories physiques : équation ou algorithmes†(Gilles Dowek)
17h15 Questions, discussion.

22 septembre : journée “Logique, géométrie et cognition†.

9h00-10h30 Exposé thématique “ Géométrie et cognition †(Bernard Teissier)
10h15-10h45 Questions, discussion.
10h45-11h45 Exposé didactique sur “Géométrie et dynamique dans l’étude du vivant †(Sara Franceschelli)
11h45 Débat.
Déjeuner.
Demi-journée libre.

23 septembre : Journée “Interaction logique, interaction biologique†.

09h00-10h30 Exposé didactique : “Embryogenèse et dynamique du vivant†(Nadine Peyrieras)
10h30-11h00 Questions, discussion.
11h00-12h15 Exposé thématique : “La causalité biologique : émergence et interaction dans la morphogenèse normale et cancereuse†(Ana Soto)
12h15-12h30 Questions, discussion.
Déjeuner.
14h30-15h30 Exposé didactique : “Les rà´les des approches logico-calculatoires dans la modélisation des processus cellulaires†(Vincent Schà¤chter)
15h30-16h00 Questions, discussion.
16h00-17h00 Exposé thématique : “Structures causales et géométrie du temps biologique†(Giuseppe Longo)
17h00-17h30 Questions, discussion, pause.
17h30 Table-ronde sur « Machine logique et sciences de la nature  » (Sara Franceschelli, Giuseppe Longo, Nadine Peyrieras, Vincent Schà¤chter, Ana Soto)

24 septembre : Journée : “Art et interactivité†.

09h00h-10h30 Exposé thématique : « L’interactivité comme perspective relationnelle†(Jean-Louis Boissier)
10h30-11h00 Questions, discussion, pause.
11h00-12h15 Exposé thématique : « Vrais et faux jeux émergents ; de l’immersion par l’interactivité  » (StéphaneNatkin)
12h15-12h30 Questions, discussion.
Déjeuner.
14h30-15h30 Exposé thématique « L’interaction mise en scène : au delà de la représentation, le comportement, le processus  » (Anne-Marie Duguet)
15h30-17h00 Exposé thématique « Interactivité dans la musique mixte  » (Franà§ois Nicolas)
17h00-17h30 Questions, discussion, pause.
17h30 Table-ronde sur Art numérique et Interactivité (A. Amen, J-L. Boissier, A-M. Duguet, S. Natkin, F. Nicolas)
Soirée : « nuit numérique  » (installations interactives et présentation d’œuvres numériques par A. Amen). Buffet. DJ Antoine Hue.

25 septembre : journée « Langage, logique et sémantique ».

09h00-10h30 Exposé didactique : “Sémantique et réalisme†(Ali Benmakhlouf)
10h30-11h00 Questions, discussion, pause.
11h00-12h15 Exposé thématique : “Eléments pour une sémiotique cognitive†(Samuel Tronà§on)
12h15-12h30 Questions, discussion, pause.
Déjeuner.
14h30-15h30 Exposé thématique : “Géométrie des logiques aristotélicienne et stoicienne†(Michele Abrusci)
15h30-15h45 Questions, discussion, pause.
15h45-16h45 Exposé thématique : “Les rapports de l’ontologie et de la logique avec la perception de l’espace et du mouvement†(Pierre Livet)
16h45-17h00 Questions, discussion, pause.
17h00 Table-ronde « Langage, interaction, sémantique  » (M. Abrusci, A. Benmakhlouf, P. Livet, S. Tronà§on)

26 septembre : demi-journée « bilan et perspectives  ».

10h00-12h30 Table-ronde et débat : L’interactionisme logique : ouvrir la logique au monde.
Déjeuner.
14H00 Départ des participants

Orateurs et intervenants

Logique et informatique.

- Gabriella CROCCO, Docteur en informatique et Philosophie. Maà®tre de conférences, dépt de Philosophie de l’université d’Aix-en-Provence.

- Gilles DOWEK, Professeur au département d’informatique de l’Ecole Polytechnique.

- Jean-Yves GIRARD, Directeur de recherche à l’Institut de Mathématiques de Luminy (IML, CNRS).

- Jean-Baptiste JOINET, Maà®tre de conférences à l’UFR de Philosophie de l’université Paris 1. Equipe “Preuves-Programmes-Systèmes†(CNRS-Univ. Paris 7, maths-info). Membre associé de l’Equipe “Expérience et Connaissance†(EXeCO, Univ. Paris 1, philosophie).

- Giuseppe LONGO, Directeur de Recherche, Directeur de l’équipe Complexité et Information Morphologique, Laboratoire d’Informatique de l’ENS-Ulm.

- Stéphane NATKIN, Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, Directeur du Centre d’Etudes et de Recherches en Informatique du CNAM (CEDRIC).

Philosophie de la logique, des sciences et de la connaissance.

- Michele ABRUSCI, Professeur au département de Philosophie de l’université de Roma 3.

- Ali BENMAKHLOUF, Professeur au département de Philosophie de l’université de Nice.

- Jocelyn BENOIST, Professeur au département de Philosophie de l’Université Paris 1. Equipe “Expérience et Connaissance†(EXeCO, Paris 1, philosophie).

- Michel BITBOL, Directeur de Recherche au Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée (CREA, Ecole Polytechnique). Membre associé de l’Equipe “Expérience et Connaissance†(EXeCO, Paris 1, philosophie).

- Vincent GERARD, Maà®tre de conférences au département de Philosophie de l’université de Poitiers.

- Pierre LIVET, Professeur au département de Philosophie de l’université d’Aix-en-Provence. Responsable du CEPERC.

Interaction en biologie, physique et sciences cognitives.

- Sara FRANCESCHELLI, Maà®tre de conférences en épistémologie et histoire des sciences à l’ENS-LSH (Lyon) et chercheuse au REHSEIS (Paris 7).

- Thierry PAUL, Directeur de recherches au Département de Mathématiques de l’ENS-Ulm.

- Jean PETITOT, Directeur de recherche au Centre de Recherche en Epistémologie Appliquée (rattaché à l’Ecole polytechnique).

- Nadine PEYRIERAS, Biologie moléculaire du développement, U368 de l’INSERM, ENS-Ulm.

- Vincent SCHà„CHTER, Directeur de Recherche au Génoscope, Equipe de Bioinformatique.

- Ana SOTO, Chercheuse en Biologie cellulaire à l’université TUFTS (Boston, USA).

- Bernard TEISSIER, Directeur de Recherche au CNRS, Equipe “Géométrie et Dynamique†, Institut de maths de Jussieu-Paris 7.

Art et interactivité.

- Alexis AMEN, Artiste numérique et animateur de PILOTI (cellule d’aide à la création d’œuvres artistiques numériques et interactives).

- Jean-Louis BOISSIER, Professeur en esthétique et arts plastiques à l’Université Paris 8 et à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs. Co-directeur du Centre Interdisciplinaire de recherche sur l’Esthétique du Numérique.

- Anne-Marie DUGUET, Professeur en esthétique et théorie de l’art à l’Université Paris 1. Directrice du Centre de Recherche d’Esthétique sur le Cinéma et l’art Audiovisuel.

- Franà§ois NICOLAS, Professeur associé de Musicologie à l’ENS-Ulm et chercheur à l’IRCAM.

Public visé

Chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et post-doctorants : .

- prioritairement : en philosophie des sciences et de la connaissance, histoire de la science contemporaine, mathématiques (prioritairement en logique mathématique), informatique fondamentale, biologie (interfaces biologie/informatique), physique (calcul quantique), sciences de la cognition.

- plus secondairement : en linguistique, voire théorie de l’art numérique (journée art et interactivité).

Pré-requis

Les connaissances pré-requises sont : une culture générale en logique. Ce bagage sera suffisant dans la mesure oà¹, étant donnée la dimension interdisciplinaire du projet, la mise à niveau des divers publics interviendra dans le cadre de l’Ecole.

Le comité d’organisation

- Jean-Baptiste JOINET.

- Giuseppe LONGO

- Séverine MAINGAUD (Doctorante, Equipe PPS, UMR 7126 CNRS Université Paris 7).

- Odile AINARDI (Secrétaire de l’Equipe PPS, UMR 7126 CNRS Université Paris 7).

- Edith HEURGON (Directrice du Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle).

- Martine MOUCHE (Responsable formation de la délégation Paris B du CNRS).

Sites Web

L’école thématique LIGC, Centre culturel international de Cerisy

Remerciements

CNRS, Le groupe LIGC, CHPS (ENS), EXeCO (Paris 1),
E.D. Philo (Paris 1), PPS, Piloti

commenter, laisser un message


Contact

Groupe LIGC
c/o Jean-Baptiste Joinet
UFR de Philosophie
Université Paris 1
17 rue de la Sorbonne
75231 Paris cedex 05
joinet[/at/]univ-paris1.fr

Liste de diffusion
Liens

Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique